LE PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL

Qu’est-ce que c’est ?

Défini par l’article L.111-2-2 du Code rural et de la pêche, un Projet Alimentaire Territorial (P.A.T.) a vocation à promouvoir une politique alimentaire territorialisée et concertée avec l’ensemble des acteurs du territoire, en favorisant notamment les circuits courts alimentaires de proximité et de qualité.

Un projet co-construit

Le P.A.T. a été élaboré d’une manière co-constructive. Ainsi, après la phase diagnostic, des ateliers de concertation et de co-construction ont été organisés afin de définir les orientations du projet.

Le P.A.T. a été approuvé en septembre 2019 avec 4 axes stratégiques :

  • Sensibiliser la population au « bien manger » pour tous.
  • Soutenir une production locale, qualitative et diversifiée notamment par le biais de la restauration collective.
  • Articuler production, transformation, distribution et commercialisation des produits locaux.
  • Favoriser la mise en relation des différents acteurs et créer des synergies.

LES OBJECTIFS DU PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL

les axes stratégiques du Projet Alimentaire territorial ont été développés autour de 11 objectifs :

  • Objectif 1 : Promouvoir le jardinage à la maison, dans les établissements, sur l’espace public.
  • Objectif 2 : Mettre en place un programme de réduction des déchets alimentaires.
  • Objectif 3 : Mener des actions d’éducation au goût et à la diversité alimentaire.
  • Objectif 4 : Conduire des actions de sensibilisation pour une alimentation responsable.
  • Objectif 5 : Faciliter l’accès au bien manger à un public en précarité.
  • Objectif 6 : Accompagner le monde agricole dans sa transition.
  • Objectif 7 : Accompagner la restauration collective dans sa transition.
  • Objectif 8 : Favoriser l’interconnaissance offre/demande des produits alimentaires locaux.
  • Objectif 9 : Encourager l’organisation d’une logistique locale.
  • Objectif 10 : Inciter à la mise en place de points de vente, de dépôts.

LES ACTIONS ENGAGÉES EN LIEN AVEC L'ALIMENTATION

Des actions de sensibilisation grand public

  • Organisation de conférences sur le thème du « Bien-Manger »
  • Promotion des producteurs locaux

Le Guide de la vente directe recense 27 producteurs pratiquant la vente directe sur le Pays de Mortagne. Il est réactualisé tous les 2 ans.

Un annuaire des producteurs locaux est également disponible en ligne.

Téléchargez le guide de la vente directe

 

  • Création d’un réseau « jardins partagés »

La Communauté de Communes a créé un réseau des jardins partagés du Pays de Mortagne en organisant des temps de rencontres et en imaginant des actions à mettre en place.

En partenariat avec le CPIE Sèvre et Bocage, 5 jardins partagés situés sur le Pays de Mortagne ont ouvert leurs portes aux visiteurs lors de l’évènement national « Bienvenue dans mon jardin au naturel » en 2021. Deux autres ont accueilli des ateliers de sensibilisation au jardinage.

L’accompagnement des jardiniers se poursuit avec des ateliers de sensibilisation à l’éco-jardinage. Combinant théorie et démonstration dans des jardins partagés, ils ont pu aborder la biodiversité légumière, les fondamentaux du jardinage sur sol vivant ainsi que les semis, boutures et multiplications des végétaux.

Des actions auprès des professionnels de la restauration collective

 

  • Accompagnement d’établissements de restauration collective

Deux établissements ont pu bénéficier d’un accompagnement personnalisé de la Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire dans la lutte contre le gaspillage alimentaire : le collège Saint Nicolas de Tiffauges et l’EHPAD les Bruyères aux Landes-Genusson.

  • Formation des professionnels de la restauration collective

En 2019 et 2021, des sessions de formation autour de la cuisine évolutive et de la cuisine alternative ont été proposées au personnel travaillant au sein des restaurants collectifs du territoire.

DES Animations auprès des scolaires

  • Programme d’éducation au goût et à la diversité alimentaire

Ces animations, proposées aux élèves en classe de CM1 et CM2, se déroulent en trois temps : une animation en classe sur une thématique définie (ex : petit déjeuner, saisonnalité…), une visite de ferme (en rejoignant la ferme à vélo ou à pied), une intervention d’un diététicien-nutritionniste pour présenter les liens entre l’alimentation et la santé.

LES FINANCEURS DU PROJET

Dans le cadre de l’élaboration du projet et dans la mise en place des actions, la Communauté de Communes a pu bénéficier de financements grâce à des appels à projets organisés par la DRAAF, l’ADEME et la Région Pays de la Loire. Des aides européennes ont également été sollicitées au cours de l’élaboration du P.A.T.

Les documents à télécharger

En savoir plus

SERVICE TRANSITION ÉCOLOGIQUE
21 rue Johannes Gutenberg
Pôle du Landreau CS 80055
La Verrie
85130 CHANVERRIE

Téléphone : 02 51 63 06 06

CONTACTEZ LE SERVICE TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Nos actualités
  • Mercredi 4 mai, des composteurs ont été livrés dans les…
  • Dans le cadre du Projet Alimentaire territorial, les CM1-CM2 de…