Au travers de sa feuille de route Développement Durable, la Communauté de Communes a souhaité développer l’axe « Alimentation » en élaborant un Projet Alimentaire Territorial (P.A.T.).

UN PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL, QU’EST CE QUE C’EST ?

Défini par l’article L.111-2-2 du Code rural et de la pêche, un Projet Alimentaire Territorial (PAT) a vocation à promouvoir une politique alimentaire territorialisée et concertée avec l’ensemble des acteurs du territoire, en favorisant notamment  les circuits courts alimentaires de proximité et de qualité.

Les projets alimentaires territoriaux répondent à l’enjeu d’ancrage territorial et revêtent 3 dimensions :

  • UNE DIMENSION ÉCONOMIQUE : Structuration et consolidation des filières dans les territoires, rapprochement de l’offre et de la demande, maintien de la valeur ajoutée sur le territoire, contribution à l’installation d’agriculteurs
    et à la préservation des espaces agricoles.
  • UNE DIMENSION ENVIRONNEMENTALE : Développement de la consommation de produits locaux et de qualité, préservation de l’eau et des paysages, lutte contre le gaspillage alimentaire,
    valorisation d’un nouveau mode de production agroécologique dont la production biologique.
  • UNE DIMENSION SOCIALE : Éducation alimentaire, création de liens, accessibilité sociale, don alimentaire, valorisation du patrimoine.

LES PARTENAIRES DU PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL DU PAYS DE MORTAGNE

  • Élus : collectivités territoriales, services de l’État, etc.
  • Agriculteurs et producteurs : Groupement de producteurs, coopératives, etc.
  • Transformateurs et distributeurs : supermarchés, gestionnaires de restauration collective, grossistes, etc.
  • Commerçants et restaurateurs
  • Habitants : associations de consommateurs, associations de parents d’élèves, etc.
  • Acteurs de l’économie sociale et solidaire : Producteurs, coopératives,associations, etc.

LES ÉTAPES DU PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL DU PAYS DE MORTAGNE

Le P.A.T. a été élaboré d’une manière co-constructive avec l’ensemble des acteurs de la filière agro-alimentaire du territoire : élus, habitants, producteurs, transformateurs, distributeurs, commerçants, acteurs de l’économie sociale et solidaire, acteurs du secteur de la santé, etc. 

Diagnostic du territoire – Décembre 2018 à février 2019

Un premier état des lieux a permis de faire ressortir les habitudes de consommation, les attentes et les besoins sur le territoire. En complément, un état des lieux spécifique à la restauration collective a été mené, permettant d’obtenir une vision transversale des fonctionnements et des pratiques des différents établissements du territoire (écoles, Ehpad, Marpa, …).

 

 

Identification des défis « Alimentation » – Mars 2019

En partant du diagnostic réalisé, la Communauté de Communes a réuni un comité restreint de représentants des filières de l’alimentation pour réfléchir aux enjeux de ce projet alimentaire. Au terme des échanges, 4 défis ont été identifiés pour le Pays de Mortagne.

Ateliers de co-construction – Avril à mai 2019

La collectivité a ensuite organisé deux ateliers de concertation avec tous les acteurs des filières de l’alimentation du territoire. L’objectif était de recenser toutes les actions qui pourraient être envisagées pour répondre aux 4 défis identifiés.

Sélection des actions – Juin 2019

Cette étape a permis de retenir 11 actions parmi toutes celles envisagées lors des ateliers. Elles ont été hiérarchisées sur 3 ans à compter de l’automne 2019.

 

Approbation et mise en route du plan d’actions – Automne 2019

Le programme d’action hiérarchisé a été présenté et approuvé en Conseil de Communauté le 11 septembre 2019. La collectivité a ensuite pu axer sa réflexion sur les actions priorisées afin que leur mise en œuvre puisse débuter dès la fin 2019.

LES PRESTATAIRES ET FINANCEURS DU PROJET

QUELLE QUALITÉ AU PAYS DE MORTAGNE ?

Au cours de l’élaboration du Projet Alimentaire Territorial, la Communauté de Communes a organisé un temps d’échanges autour de la qualité, de l’environnement et de la santé.

L’objectif de ce PAT étant de mobiliser tous les acteurs de l’alimentation, il était donc primordial de s’accorder sur la définition de ces termes afin d’avancer dans la même direction.

Ci-dessous sont présentés les mots qui ont été les plus évoqués lors de cette soirée, regroupés en deux thématiques.

Ici, sont répertoriés les mots qui ont été les plus évoqués sur la thématique du « bien manger ».

 

Ce visuel présente les mots clés sur le sujet du « cadre de vie ».

LES ACTIONS DU PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL DU PAYS DE MORTAGNE

Les premières actions mises en place :

La Communauté de Communes a pu bénéficier de facilités de financement de la part de ses partenaires pour la mise en place des premières actions du P.A.T. :

  • Créer et animer un réseau agro-environnemental local rassemblant tous les acteurs de l’alimentation.
  • Mettre en place un programme de réduction des déchets alimentaires.
  • Mener des actions d’éducation au goût et à la diversité alimentaire.
  • Accompagner la restauration collective dans sa transition.

Retrouvez ici les documents utiles à télécharger

Les documents à télécharger

En savoir plus

SERVICE DÉVELOPPEMENT DURABLE
21 rue Johannes Gutenberg
Pôle du Landreau CS 80055
La Verrie
85130 CHANVERRIE

Téléphone : 02 51 63 06 06

CONTACTEZ LE SERVICE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Nos actualités
  • En partenariat avec le GAB 85 (Groupement des Agriculteurs Biologiques…
  • L’axe alimentation de la feuille de route développement durable du…