Economie, Habitat

Les aides à l’investissement locatif pour développer l’habitat salarié

Afin de développement le logement salarié, une réunion d’information sur les aides à l’investissement locatif s’est déroulée mardi soir à la Verrie.
Partagez cet article avec vos amis

Une réunion d’information sur les aides à l’investissement locatif s’est déroulée mardi soir à la Verrie. Cette soirée, organisée par le Pays de Mortagne à destination des investisseurs et propriétaires bailleurs, avait pour objectif de faire connaître l’ensemble des dispositifs d’accompagnement pour investir dans le logement locatif et ainsi contribuer à l’accueil de nouveaux salariés sur le territoire.

Elle était animée par Hakim MERAZIG, Chargé de développement de l’emploi et des territoires à la Préfecture de Vendée et Céline DOUCET, Déléguée territoriale orientation et emploi de la Région Pays de la Loire, avec la contribution des opérateurs de l’habitat : Hateis, l’Adile et Action Logement.

 En introduction, Jean-François FRUCHET, Vice-Président en charge de l’aménagement du territoire du Pays de Mortagne a rappelé le contexte : « Cette réunion est organisée dans le cadre du CLEFOP qui réunit l’ensemble des partenaires de l’Emploi, la Formation et L’orientation Professionnelle (l’État, la Région, le Département, les collectivités locales…) pour apporter des solutions, notamment aux problématiques de recrutement que rencontrent actuellement les entreprises du territoire. »

Le recrutement est en effet une problématique importante sur le territoire du Nord Est Vendée « Plus de 50 % sont considérés comme difficiles par les entreprises, notamment en raison des difficultés à loger les salariés arrivant sur le territoire. C’est pourquoi il faut développer le nombre de logement à louer. C’est d’ailleurs un des objectifs du Guichet Habitat du Pays de Mortagne. » rappelle Jean-François FRUCHET.

Un à un, les intervenants ont présenté les dispositifs existants (aides de l’Agence Nationale de l’Habitat, du Département et du Pays de Mortagne, Louer abordable, Ma Prim Rénov…) pour accompagner les investisseurs dans la construction et la rénovation de logements locatifs. Les 75 personnes présentes ont ainsi pu découvrir à travers un exemple concret présenté par Hateis que l’on peut obtenir plus de 40% de subventions sur certains projets avec les aides pour des travaux et les possibilités de défiscalisation.

A la fin de la présentation, un temps d’échange a permis aux futurs investisseurs de poser leurs questions et échanger individuellement avec les différents intervenants. « Ce qu’il faut retenir c’est que l’interlocuteur unique pour toutes les questions et informations à ce sujet est le Guichet Habitat du Pays de Mortagne » conclut Jean-François FRUCHET.