Développement durable, Écologie Industrielle Territoriale - La Gaubretière

Le Pays de Mortagne met des vélos de récupération à disposition d’entreprises de la Gaubretière

Afin de réduire l'utilisation systématique de la voiture, le Pays de Mortagne souhaite favoriser des modes de déplacement alternatifs, notamment en entreprise. Des expérimentations sont en cours sur la commune de la Gaubretière. L'idée est de mettre à disposition d’entreprises des vélos pour les trajets professionnels courts du quotidien. Ce mardi 18 mai, Marcel BROSSET, Vice-Président en charge de l’attractivité du territoire, et Marie-Thérèse PLUCHON, maire de la commune de la Gaubretière ont ainsi remis trois vélos à l’entreprise Rautureau Apple Shoes et trois autres à la Matériauthèque.
Partagez cet article avec vos amis

« Si la voiture reste souvent nécessaire pour se rendre sur son lieu de travail, pour certains petits trajets du quotidien comme par exemple la pause déjeuner au restaurant, une course à l’épicerie ou le dépôt de courrier à l’agence postale, la voiture pourrait être remplacée par le vélo. » rappelle Marcel BROSSET, vice-président en charge de l’attractivité du Pays de Mortagne.

C’est en partant de ce constat que les services transition écologique et Écologie industrielle et territoriale du Pays de Mortagne ont lancé en septembre 2020 un appel aux dons. Des vélos ont été récupérés auprès d’habitants du territoire, ou dans les déchetteries intercommunales. L’animateur sécurité routière du Pays de Mortagne s’est ensuite chargé de les remettre en état durant l’automne.

En décembre dernier, trois vélos avaient été remis aux usagers du château de Landebaudière. L’expérimentation se poursuit avec l’entreprise Rautureau Apple Shoes et la matériauthèque.

« Cette démarche s’inscrit complétement dans le cadre de la démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) de la société. Ces vélos vont nous permettre de faciliter nos déplacements entre nos 3 sites (magasin, usine, expéditions) présents sur la commune et également de proposer aux salariés de préférer leur utilisation pour se rendre dans le bourg durant la pause méridienne. » témoigne Céline ESCALIERE, Responsable affaires juridiques et RSE chez RAUTUREAU APPLE SHOES.

Pour la Matériauthèque, ces vélos pourront également être ponctuellement prêtés aux salariés en insertion pour se rendre au travail « en dépannage, s’ils rencontrent des difficultés avec leurs véhicules personnels. » précise Medhi DBANE responsable du site.

Un bilan sera fait dans quelques mois pour évaluer si l’expérience est concluante.