Écologie Industrielle Territoriale - Chanverrie

Lancement du programme Mobil’Ethic

Le mois de mai marque le démarrage du programme Mobil’Ethic dans les entreprises de la Zone d’Activités du Landreau à Chanverrie, soutenu par le Pays de Mortagne. Le but est de trouver des moyens de transports durables pour le trajet domicile-travail, en adéquation avec les besoins des salariés.
Partagez cet article avec vos amis
MOBIL’ETHIC, C’EST QUOI ?

En milieu rural, 80% des salariés font le trajet domicile-travail en voiture. Le programme Mobil’Ethic permet d’expérimenter des solutions de mobilité durables sur les zones rurales et péri-urbaines pour ces trajets (vélo électrique, covoiturage…). Il s’agit d’une expérimentation régionale pour laquelle le Pays de Mortagne est lauréate avec 4 autres territoires des Pays de la Loire. Ce projet est porté par Incub’Ethic, un bureau d’études et de pilotage de projets, qui accompagne les entreprises et les collectivités dans la transition énergétique. La première étape du programme est une phase d’étude des déplacements sur le terrain pour trouver les solutions les plus adaptées. Cette étude est prise en charge par le Pays de Mortagne. « Nous souhaitons devenir un territoire qui se démarque et sensibiliser les salariés, les agents et les élus » affirme Marcel Brosset, Vice-Président en charge de l’attractivité du Pays de Mortagne.

LES ÉTAPES DU PROGRAMME

15 entreprises de la zone du Landreau participent au projet Mobil’Ethic notamment Dachser, Steelgo, Tendance Créative ainsi que les agents et élus du Pays de Mortagne. A partir du mois de mai, les salariés des entreprises sont invités à répondre à un sondage sur leurs habitudes de déplacements. Cet été, l’équipe Incub’Ethic réalisera le traitement des données pour une restitution des solutions proposées à la rentrée 2021.