Etude de faisabilité opérationnelle : Création d’un tiers-lieu au château de Landebaudière

Depuis le 1er septembre 2017, la Communauté de Communes est devenue propriétaire du Château de Landebaudière situé à la Gaubretière, suite au transfert de la Vendéthèque par le Conseil Départemental. La Communauté de Communes souhaite diversifier les usages de cet équipement public. Dans ce contexte, une étude axée sur des projets à dimensions culturelles et économiques est menée, afin de proposer différentes pistes d’exploitations possibles, tout en préservant l’identité du Château.

Contexte

L’étude de faisabilité a débuté en novembre 2017. Elle porte sur l’intégration de différentes activités, à savoir :

  • bibliothèque/médiathèque,
  • laboratoire à initiatives,
  • espace numérique,
  • location d’espaces de travail,
  • ateliers et résidences d’artistes,
  • maison des entreprises…

Cette diversité doit répondre à plusieurs objectifs :

  • renforcer une dynamique sur ce bâtiment « remarquable »,
  • rendre économiquement viable le projet en articulant une forme de solidarité économique entre les différents services.

Afin de déterminer si la création d’un tiers-lieu est possible et sous quelle forme, il convient au préalable de déterminer précisément les besoins des habitants et du territoire.

Cette étude dite « opérationnelle » vise à mettre en mouvement les acteurs du territoire sur les questions liées aux dynamiques de travail/d’activités, à l’accès à la culture et aux possibles coopérations et mutualisations. À travers le projet, le Pays de Mortagne souhaite mixer les nouveaux publics notamment les créateurs d’entreprises, entrepreneurs sociaux, associations et entreprises locales.

Le projet : la création d'un tiers-lieu

Un tiers-lieu désigne des espaces de travail partagés et collaboratifs. Il peut prendre la forme d’espace de « coworking », d’ateliers partagés mais peut également accueillir des services hybrides tels que des salles de réunions, des jardins partagés, des ressourceries, des espaces de médiation culturelle et bien d’autres.

Triple enjeu : habitants, collectivité et territoire

HABITANTS : la Communauté de Communes sera attentive aux besoins exprimés par les acteurs locaux du territoire. La création d’un lieu collectif profitera à un large public.

COLLECTIVITÉ : le projet sera un vecteur d’innovation institutionnelle pour la Communauté de Communes. Il permettra de maintenir des actifs sur le territoire en journée mais aussi d’en attirer de nouveaux qui pourraient envisager de s’installer durablement sur le territoire.

TERRITOIRE : la nature du tiers-lieu sera étudiée au regard de l’existant et cherchera à ne pas entrer en concurrence avec les acteurs en place. Elle visera à renforcer la complémentarité, l’attractivité et l’image du territoire.

Pour ce faire, la Communauté de Communes a retenu un prestataire expérimenté dans la création de tiers-lieu en milieu rural : la Coopérative des Tiers-lieu(x) située à Abzac (33). La mission va s’articuler en deux temps forts :

  • le premier sur la mobilisation des acteurs (habitants, associations, entreprises, élus, agents…) à partir d’ateliers créatifs et participatifs : pour participer à l’étude contactez-nous
  • le second sur une mise en œuvre plus technique, financière et juridique.

Les premiers projets devraient voir le jour à la rentrée scolaire 2018/2019.

En savoir plus

Téléphone : 02 51 63 06 06

Pour en savoir plus sur l’étude ou participer :

Ecrivez-nous